Ecole du Val-de-Grâce
(EVDG - Service de Santé des Armées)

Etroitement liée aux Hôpitaux d’instruction des Armées (H.I.A.) et à l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA), l’École encourage et favorise toutes les actions de recherche clinique et fondamentale.

Etroitement liée aux Hôpitaux d’instruction des Armées (H.I.A.) et à l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA), l’École encourage et favorise toutes les actions de recherche clinique et fondamentale.

Responsable de la formation spécialisée au profit des praticiens des armées en 3ème cycle des études médicales, elle leur délivre un enseignement complémentaire médico-militaire et un enseignement milieu adapté à leur premier poste tout en supervisant leur cursus universitaire effectué au sein des HIA.

Depuis 2005, l’EVDG assure la coordination et l’organisation de la formation continue au profit de l’ensemble des personnels du Service de santé des armées. Cette formation continue intègre désormais ledéveloppement professionnel continu pour les professions de santé.

L’EVDG est également chargée de coordonner et d’organiser la formation opérationnelle santé du service de santé des armées et les formations d’adaptation à l’emploi au milieux terre, air et mer anciennement réalisées par les Instituts.

L’Ecole du Val-de-Grâce dispose pour accomplir sa mission de formation de départements et de centres d’enseignement répartis sur l’emprise de l’îlot du Val-de-Grâce (Paris) et d’autres emprises du service de santé des armées ou du ministère de la défense, L’EVDG dispose ainsi de centres de formation pécialisés en médecine aéronautique sur l’emprise de l’îlot Percy (Clamart), en médecine navale sur l’emprise de l’îlot Saint-Anne (Toulon), en médecine des forces terrestres, en formation santé des sous-officiers et militaires du rang spécialité santé, et en formation opérationnelle sur le site du camp de la Valbonne.

Enfin, des centres d’instruction aux techniques de réanimation de l’avant (CITeRA) sont rattachés sur le plan organique et fonctionnel à l’hôpital d’instruction des armées au sein duquel ils sont implantés et à l’école du Val-de-Grâce pour le centre d’instruction aux techniques de réanimation de l’avant situé au sein de l’école. Ces CITeRA sont tous placés sous l’autorité pédagogique du directeur de l’école du Val-de-Grâce qui garantit l’unicité de la formation et la pertinence des moyens pédagogiques associés.

http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/

 

 

Le centre de formation opérationnel santé de l’EVDG implanté sur le site de La Valbonne et le Centre d’instruction aux techniques de réanimation de l’avant de l’Hôpital d’instruction des Armées Desgenettes font de la région Lyonnaise un acteur de premier plan. Ces centres aguerris à l’utilisation de tous les moyens de simulation , dont des mannequins de haute définition, possèdent une expérience inestimable acquise sur plusieurs années dans la préparation de nos praticiens et paramédicaux appelés à servir sur des théâtres d’opération extérieurs. C’est tout ce savoir faire, avec ses enseignants et moyens que l’Ecole du Val de Grâce apporte dans le projet SAMSEI dont elle est partenaire.

L’EVDG, forte d’un corps professoral de grande qualité, d’une ressource importante d’intervenants expérimentés et reconnus et d’un savoir-faire pédagogique éprouvé est prête à s’adapter à tous les défis qui ne manqueront pas d’apparaître dans les prochaines années.