Zoom pédagogique
L’école de chirurgie dans l’université

L’éclosion d'écoles de chirurgie ces dernières années en France s'explique par de multiples constats concernant la formation des chirurgiens : a)l'apparition de techniques nouvelles, en particulier laparoscopique, chirurgie robotique qui ont offert un champ énorme de formation initiale et continue ; cette formation a souvent été prise en charge par les fabricants de matériel qui ont développé des plates-formes logistiques parfois considérables mais dont les objectifs de formation, ne sont pas universitaires.
b) le besoin d'apporter une formation standardisée aux étudiants qui s'est manifestée en particulier pour certaines spécialités dans la réalisation d'un parcours de l'interne, d'un carnet de stage, d’un enseignement modulaire…c) la demande des patients d'avoir des soins très spécialisés et de ne pas servir de « champs d'apprentissage » pour les jeunes chirurgiens. « Jamais la première fois sur le patient ».

Ces trois causes principales ont poussé certaines universités à créer des structures multidisciplinaires, véritables plateaux techniques pédagogiques et d'expérimentation de nouveaux matériels. Ces écoles de chirurgie, universitaires apparaissent bien placées pour assurer la formation des étudiants depuis la partie la plus initiale de leur cursus, pour le rassurer tout au long de leur apprentissage, en fonction de la spécialité, un parcours progressif allant jusqu'au diplôme. Ces écoles de chirurgie peuvent éventuellement être intéressantes pour déceler le plus tôt possible parmi les élèves ceux qui ne disposent pas des qualités requises pour exercer le métier de chirurgiens. Elles ont également un rôle dans développement professionnel continu et peuvent aussi par l'intermédiaire de la recherche en génie biomédical servir de laboratoire expérimental pour de nouvelles techniques ou de nouveaux instruments. Ces écoles de chirurgie doivent assurer l’enseignement d’étudiants des autres spécialités qui développent des techniques mini-invasives. A Lyon plusieurs diplômes universitaires sont organisés autour de l’Ecole de Chirurgie, ainsi que des formations au niveau international (Basic Surgical Skills, avec l’Université d’Edimbourg, Definitive Surgical Trauma Care en relation avec la société savante internaitionale, DU de Balistique lesionnelle, DU de chirurgie d’Urgence, DU de Microchirurgie…). Toutes les formations en chirurgie de spécialité ont des ateliers à l’Ecole de Chirurgie. La plupart des formations chirurgicales sont réalisées pour des équipes de professionnels de santé comprenant également les Infirmières de Salle d’Opération (IBODE) et les Infirmières Aides Anesthesistes.

 

 

En plus des formations purement techniques il est indispensable que les Ecoles de chirurgie apportent un savoir-faire non technique, intégrant un apprentissage et le développement de qualités comportementales nécessaires à un chirurgien : diriger une équipe (les chirurgiens et responsables du patient au bloc opératoire), coordonner des corps de métiers différents (dans le cadre du geste opératoire ou de l'organisation des soins du patient). L'apprentissage de la décision dans des situations de stress est également important. Ces éléments peuvent être apportés par l'expérience des médecins militaires ,dont la formation se fait aussi par la simulation. Le projet IDEFI SAMSEI, en plus de compléter l'équipement technique de l'Ecole de chirurgie à l'université de Lyon permettra par les techniques de simulation d'apporter l'apprentissage du savoir être dans les situations particulières (stress, fatigue) où peuvent se trouver des chirurgiens. Elle est en ce sens aidée par l'expérience des formations réalisées dans le cadre de l'école du Val-de-Grâce qui fait partie de ce projet.

Pr X. Martin(1)
Dr E. Voiglio
Pr J.Y. Mabrut,
Pr J.C. Lifante
Pr J. Baulieux
C. Vogt
A. Passaret
P. Reneaud